Les bons gestes pour trier ses déchets

Certifié « Ports propres » et particulièrement sensible au respect de l’environnement et de la biodiversité, le port de Cap-d’Ail a mis en place tous les équipements et procédures nécessaires à la collecte et au traitement des déchets.

 

Concrètement, vous pouvez jeter vos ordures ménagères dans les poubelles disposées sur l’ensemble du site et deux points de collecte principaux.

Pour vos déchets spéciaux – bois, métaux, peintures, solvants, huiles usagées, bidons souillés, batteries et piles usagées… –, ils sont collectés au « Point propre », une obligation imposée dans le cadre de la certification européenne Ports propres. Il s’agit d’une mini déchetterie spécifiquement équipée pour leur collecte et leur stockage. Le « Point propre » étant fermé, les usagers doivent contacter la capitainerie pour y accéder. Dès qu’un déchet y est déposé, le port devient responsable de sa collecte et de son traitement.

En ce qui concerne les eaux noires et grises des bateaux qui ne peuvent pas se raccorder au collecteur du port, le pompage est assuré par la Société ECOTANK.

 

 

Collectés et tracés 

Et si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter le « Plan de réception et de traitement des déchets d’exploitation et des résidus de cargaison des navires », disponible à la capitainerie. Ce document, obligatoire, présenté en conseil portuaire, validé par l’autorité concédante et soumis à l’approbation de la Préfecture, recense tous les moyens de collecte disponibles sur le port au service des usagers et les sociétés spécialisées dans les collectes particulières (bois , métaux, huiles usagées, etc..). Il faut savoir que la loi française oblige la traçabilité complète des déchets spéciaux, de la collecte au traitement adapté.