Agir pour préserver les mers et les océans

5,5 millions de déchets de surface dans le golfe du Lion (IFREMER août 2000), 10 000 tonnes de plastique dans la Méditerranée chaque année (World Wildlife Fund), menace de disparition de la posidonie, « poumon des océans »… Il est temps d’agir. Zoom sur les initiatives de Sea Plastics et Ecogestes Méditerranée.

Changer ses habitudes

Ne rien jeter dans l’eau, un premier geste pour quiconque veut préserver les mers et les océans. Mais pour aller plus loin, les ambassadeurs d’Ecogestes Méditerranée vont à la rencontre des vacanciers pour les sensibiliser aux gestes utiles et nécessaires pour préserver l’environnement marin. Choisir des produits avec peu d’emballage, privilégier les produits d’entretien d’origine végétale ou écolabellisés, trier ses déchets à bord… Autant d’éco gestes faciles à appliquer. Retrouvez-les dans votre capitainerie ou en ligne : http://ecogestes.com/.

Étudier et sensibiliser

Autre initiative, celle de Frédéric, Julie et Quiterie qui, une fois l’été venu, montent à bord d’un voilier, pour sillonner le littoral méditerranéen, contribuer à la connaissance scientifique sur la pollution plastique et sensibiliser les plaisanciers et usagers à la pollution due aux plastiques dans les mers et océans. Sea Plastics, l’association d’étudiants d’AgroParis Tech a fait escale cette année au port de Cap-d’Ail.  Ils ont donné deux conférences les 7 et 8 juin pour les élèves de Cap-d’Ail impliqués dans le programme de l’Aire Marine Educative (AME) et pour les usagers du port. Sea Plastics a également animé un stand lors de la 4e édition de la fête du port.